Afrin occupé … Enlèvement de citoyens kurdes pour attentat à la voiture piégée contre un chef de la faction du Front levantin fidèle à l’occupation turque
Des sources internes à Afrin ont rapporté, mardi 27 décembre 2020, que les militants de la faction dite du “Front Levant” des forces d’occupation turques avaient enlevé un certain nombre de citoyens kurdes, y compris des femmes du village de Mirkan (Hassiya) dans le district de Maabatli, sur les accusations de Abu Muhammad Hazwani, un chef de la faction du Front du Levant, a été bombardé et emmené au quartier général de la sécurité du Front Levantin à Maabatli, où ils ont été enlevés.
1- Muhammad Rashad Khalil Nuri, surnommé Mamo, 46 ​​ans
Ils ont confirmé que “Muhammad Khalil Nuri Hamo” travaillait comme chauffeur pour une voiture de service et qu’il est père de trois enfants. Il a été enlevé en mars 2020 et traîné derrière le véhicule pour avoir traité avec l’administration précédente, et il a été libéré plus tard.
2- Safqan Ahmed Mustafa
3- Abdo King Khamis
4- Abd al-Qadir et Aw, de Juweik, résidant dans le village de Mirkan-
5- Laila Jaafar, épouse d’Amer qui a déjà été kidnappée, 43 ans
6- Muhammad Amer, et ils ont été emmenés à Umniah al-Shamiya, et leur sort est encore inconnu.

Organisation des droits de l’homme Afrin – Syrie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *