L’arrestation de citoyens kurdes dans le village de Gulia Fawqani du district de Rajo par la faction Hamzat en partenariat avec la soi-disant police militaire et renseignement turcs

 Nous avons appris de sources locales que des membres de la police militaire, en coordination avec les militants de la faction Hamzat, ont arrêté quatre citoyens kurdes dans le village le 01/12/2020 pour avoir reçu des transferts d’argent envoyés par leurs familles dans les zones d’al-Shahba.

 Là où le citoyen (Muhammad Sabri Suleiman), âgé de 28 ans, a été arrêté alors qu’il était mentalement retardé. Il a été emmené à la prison de Rajo après avoir été brutalement battu et torturé par eux, et il a été libéré quatre jours après son arrestation et le paiement de la rançon de 1300 livres.  Turc en plus du montant du hawala

 A noter qu’il a été précédemment enlevé au début de l’occupation d’Afrin, et qu’il a été libéré près de deux mois avant la date de sa dernière arrestation.

 Nous n’avons pas pu trouver les noms des trois autres personnes

 Notez que les habitants du village ont été victimes d’enlèvements et de torture après que la faction Hamzat a pris le contrôle du village pendant l’occupation de la zone, et que seules les personnes âgées sont restées dans le village, et que les membres de la faction dirigée par le chef Hamid Abu Fahd ont forcé les personnes restantes dans le village à effectuer des travaux forcés, notamment couper des arbres, ramasser du bois de chauffage et d’autres activités.  Stressant

Notez que leur très vieillesse ne leur permet pas de commettre ces actes, et que de nombreux citoyens qui avaient été précédemment enlevés du village sont toujours portés disparus, y compris (Muhammad Muhiuddin Suleiman).

Leave a Reply

Your email address will not be published.