Les autorités d’occupation turques arrêtent 3 citoyens kurdes du village de Marati dans la campagne d’Afrin

Selon le site Internet d’Afrin Post, les autorités d’occupation turques ont arrêté, à des moments différents, trois citoyens kurdes du village de Mararati, affilié au centre-ville d’Afrin.

La source a souligné que la faction «Hamzat» de l’occupation turque a enlevé aujourd’hui, dimanche 20/12/2020, le citoyen kurde «Muhammad Ahmad Ibrahim» sa maison dans le village de Marati, sous prétexte de servir dans les Forces d’autodéfense pendant les jours de la précédente Administration autonome, et l’a emmené vers une destination inconnue.

Le citoyen Muhammad, dans la vingtaine, avait célébré son mariage il y a environ un mois dans son village.

La source a ajouté que le citoyen âgé «Walid Hassan Abed», propriétaire de la presse artistique du village de Marati, s’était rendu il y a environ un mois dans la ville d’Azaz, pour témoigner devant le tribunal d’occupation sur la question de l’arrestation du jeune fils de son village, Rizan Sheikh Sadiq, dans le but de sa libération, mais le tribunal a affirmé Qu’il avait un dossier de sécurité, il a été arrêté immédiatement, et son sort reste inconnu à ce jour.

Quant au jeune Rizan Sheikh Sadiq, il a été arrêté il y a environ quatre mois sous prétexte de servir dans les forces militaires à l’époque de l’administration autonome précédente, et il est toujours en état d’arrestation.

Organisation des droits de l’homme Afrin – Syrie

Leave a Reply

Your email address will not be published.