L’Armée nationale syrienne libre
Voleurs en uniforme militaire

Premièrement – Nous avions évoqué il y a deux jours l’enlèvement de quatre citoyens du village de Baadina dans le sous-district de Rajo le 11/02/2020 par des membres de la police civile et de les avoir emmenés au centre du district pour avoir participé à des postes de contrôle militaires (équipes de garde) et avoir traité avec l’administration précédente aux fins d’extorsion Collecte de matériel et de rançon, et ils sont tous:
1 _ Omar Murad
2 _ Hussein Ahmad Ali
3- Salah Hanan Othman, surnommé Centaure
4 _ Muhammad Mustafa Jerji
Et dans la continuité de la précédente opération de kidnapping, le dimanche 08/11/2020, la police civile a enlevé six autres citoyens avec le même prétexte et le même but, et ils étaient:
5 _ Mustafa Muhammad Ibish
6- Ahmad Aref Ibish
7 _ Hassan Aref Othman
8 _ Rustum Mustafa Kajj
9 _ Asaad Ibrahim Manan
10 _ Khalil Haider Jaafar
Un certain nombre d’entre eux ont été libérés après avoir payé la rançon, estimée à 1 000 livres turques, sous le nom de l’amende, tandis que chacun (Ahmed Arif Ibish – Hassan Arif Osman) a été transféré à Afrin.

Deuxièmement – Le citoyen Muhammad Najjar, un habitant du village de Matina dans le district de Sharran, a été enlevé le 02/11/2020 par des membres de la milice de la faction Sultan Murad, et emmené au siège de la sécurité, sous prétexte des olives qui appartenaient à son cousin, Khalil Najjar, qui a été déplacé de force vers Région d’Al-Shahba. Il a été libéré deux jours plus tard et contraint de payer une rançon de 1 300 dollars, en plus de piller toute la récolte.

Troisièmement – Le personnel de sécurité de la faction Sultan Murad dirigée par Abu Yazan dans le district de Sharan _ Khraibet Sharan, dimanche 08/11/2020, a abattu 50 oliviers, dont 30 oliviers appartenant à la citoyenne Nadira Muhammad Abdo du village de Khraibet Sharran Et 20 oliviers pour un habitant du village de Matina.

Quatrième – Le vendredi 06/11/2020, un groupe inconnu de voleurs a volé un certain nombre de panneaux solaires, une pompe à eau et un tracteur de stockage (batterie).
Propriété appartenant à Khalil Hamid Hassan, dit Abu Hamid, du village de Burj Abdalo, affilié au centre-ville d’Afrin.

Cinquièmement – les éléments armés de la faction Ahrar al-Sharqiya, depuis le début de ce mois (novembre 2020), rasent et déterrent le sol sur le site appelé «Saarenga Shaabu» situé sur la route menant de la ville de Baadina au centre du district de Rajo, à la recherche de Trouve et trésor, à l’aide de machinerie lourde et de camions (camions bulldozers), sous les yeux des forces d’occupation turques et des membres du conseil local du sous-district << affilié à l’administration locale >> du Gouvernement intérimaire syrien et de la Coalition nationale syrienne, sans les dissuader ni les tenir responsables conformément aux lois et à la législation adoptées par le Conseil La zone locale et de graves dommages au champ d’oliviers adjacent.

Organisation des droits de l’homme à Afrin
15/11/2020

Leave a Reply

Your email address will not be published.